Autour D’Arequipa

Le département d’Arequipa dispose d’un relief varié. Il débute dans le désert côtier et puis grimpe vers les Andes, atteignant les sommets élevés des montagnes et des volcans.

Connu comme la ville blanche pour ses beaux murs blancs de pierre volcanique, Arequipa se trouve aux pieds des majestueux volcans enneigés Chachani et Misti et Pichu Pichu. Dans le centre-ville, déclaré site du patrimoine mondial par l’UNESCO en 2000, on peut voir des temples et du style baroque colonial, comme le Monastère de Santa Catalina, une ville espagnole en miniature avec des rues en pierre, de belles cours et des places. Sabandía Tiabaya et Tingo, dans la campagne, des endroits sont à visiter, et la cuisine irrésistible d’Arequipa est le parfait complément à la visite.

Situé à seulement 3 heures et 45 minutes de la ville, la vallée et le canyon du Colca est l’une des destinations les plus exceptionnelles. Tout au long de la zone vous pouvez voir champs pré-incas colorés cultivés à ce jour avec le quinoa, le maïs, l’orge et le blé. Dans les temps préhispaniques, le département a été habitée par les Collaguas et les Cabanas; Aujourd’hui, les gens ont appris à conserver leurs églises coloniales à Yanque, les communautés Lari et Madrigal, et portent encore des vêtements traditionnels. Dans la vallée, les sports d’aventure comme le VTT, la randonnée et le canoë-kayak sont pratiquées également, et on peut voir le vol majestueux des condors à Cruz del Condor.

Autres attractions dans le département : la pétroglyphes de Toro Muerto, la vallée de volcans d’Andagua et Cotahuasi.

LE CANYON DE COLCA

La Vallée de Feu et le «Royaume du Condor, sont quelques-uns des nombreux noms qui ont été attribués à la vallée du Colca. La rivière traverse un canyon impressionnant de 200 km de longueur et atteint une profondeur de 3400 m (deux fois le canyon du Colorado). La vallée a été habitée depuis l’antiquité par les peuples andins, témoignant de leur présence par les pétroglyphes et les ustensiles préhistoriques qui peuvent être vus sur la route.

Le Collahuas et Cabanas, communautés pré-inca avec un haut degré de développement dans le système d’irrigation agricole, ont construit plus de 8.000 hectares de champs pour irriguer les terres, tout en empêchant l’érosion des sols. Aujourd’hui, plus de 1400 années se sont écoulées depuis sa construction et ces terrasses sont encore en activité, ce qui permet la plantation de pommes de terre (variété canchan), 32 variétés de maïs, 12 de haricots et jusqu’à 54 de quinoa, destinés à la consommation de la région.
Le Canyon de Colca, situé dans la province de Caylloma, avec plus de 100 km de Long. Son approfondissement débute plusieurs kilomètres depuis Chivay. Il atteint 3400 mètres de profondeur.

Il est considéré comme le plus profond du monde. La zone Colca est très propice pour la pratique du tourisme d’aventure (canoë, kayak, trekking).