Tour De Ville – Arequipa La Ville Blanche

Lorsque nous visitons la belle ville d’Arequipa, nous pouvons apprécier la spectaculaire cathédrale de la néo-Renaissance, le magnifique couvent de Santa Catalina, manoirs et musées coloniaux. Tous ces lieux sont des raisons suffisantes pour visiter Arequipa. Aussi dans la périphérie de la ville, nous pouvons trouver de nombreuses attractions touristiques avec ses beaux paysages.

ITINERAIRE

DESCRIPTION DU TOUR

Le départ se fait de votre hôtel situé dans la ville blanche d’Arequipa. Cette visite comprend les endroits suivants:

Mirador de Carmen Alto est un lieu traditionnel situé dans la ville Cayma. , 4 Km de la place principale d’Arequipa. Plaza de Armas. Ses rues sont calmes et agréables. Elle a de belles terrasses bien conservées, rétrécies par des pierres. Ces terrasses sont utilisées pour la culture, et elles ont été construites depuis l’époque pré inca par le « Yarabayas ». En outre, il existe des voies antiques qui sont encore en usage de nos jours. Dans Carmen Alto commence le canal d’irrigation qui irrigue une partie des terres agricoles Cayma et Yanahuara. En bas de la voie il y a des sources qui augmentent le volume de la rivière. Egalement, un très beau paysage des trois volcans Chachani, Misti et Pichupichu qui se ressemblent. La météo dans Carmen Alto est parfaite pour les plantes typiques comme la pépinière « tumbo » et « arequipeña de papaye ».

Yanahuara est un élégant quartier construit au XIXe siècle, on y trouve une série d’arcs avec des inscriptions « arequipois » les plus importants. Il a une très belle vue privilégiée sur la ville et sur Misti.

Barrio de San Lázaro: situé à 5 pâtés de maisons de la Plaza de Armas d’Arequipa. Ce quartier est constitué de charmantes rues, de passages étroits, de petites places et de grandes maisons. C’est la zone la plus représentative de la vieille Arequipa. Dans ce lieu les prêtres dominicains se sont établis en 1538, et ont construit une chapelle pour l’évangélisation des indigènes de la région et préparer le terrain pour fonder une nouvelle ville espagnole. On peut y voir le petit pont qui relie l’église de Saint-Lazare avec le reste du quartier.

La plaza de arma: admirée non seulement pour sa beauté mais aussi parce qu’elle est le point principal. On y trouve une fontaine de bronze qui est couronnée par un personnage appelé « Tuturutu » qui, selon l’histoire était la personne chargée d’annoncer chaque nouvel événement.

La cathédrale d’Arequipa. Construite au dix-septième siècle en pierre et en brique, elle a été détruite par un incendie en 1844, mais restaurée 24 ans plus tard. L’intérieur de la cathédrale est magnifique, avec sa gigantesque taille. On y trouve un organe apporté de Belgique, un diable qui vient de France, un autel de style italien et tous les coins qui vont vous surprendre.

Eglise et site de la compagnie: Elle a été construite en 1573, puis détruite 11 ans après, suite à un tremblement de terre en 1584. L’édifice actuel date de 1650. L’intérieur abrite environs 70 peintures de l’école de Cuzco, aussi vous trouverez la magnifique Chapelle Sixtine et les Cloisters, qui gardent encore le travail sculpté de ses imposantes colonnes.

Complexe et Eglise de San Francisco: Dans l’église Vous trouverez le même style néoclassique, elle se situe dans la Pinacothèque et a des œuvres inestimables de l’école de Cuzco, ainsi des objets précieux en argent. Vous verrez également une petite place, et des boutiques d’artisanat.

Nous finirons la tournée au monastère de Santa Catalina: Il a été inauguré le 2 Octobre 1580, et a servi à accueillir les filles des familles les plus riches à Arequipa comme lieu de cloître absolu. Il est resté de cette façon jusqu’en 1970 dans une zone de 20.000 mètres carrés. Il a été conçu comme une mini-ville espagnole.

INCLUS: 

  • Transport
  • Tous les transferts
  • Le guide officiel bilingue
  • Toutes les entrées

NON INCLUS: 

  • Boissons alcoolisées 
  • Repas non mentionnés
  • Pourboire
  • Billets d’avion
  • Hôtel à Arequipa